Bienvenue sur KH-Reborn RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum déménage : Par ici ~

Partagez | .
 

 MIB || Matt Is Back ~ ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 27
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : Under somebody's stairs...

Feuille de personnage
Anneaux: Anneaux de la famille Kirisaki, Anneaux des Nuages (Rang C x 4), Anneaux de la Brume, de la Foudre et du Soleil (Rang D x 5)
Arme : Un katana et des poignards
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: MIB || Matt Is Back ~ ♥   Mar 10 Sep - 7:13




Thomas Matthew Prince
Your life would be better without me...
« FREEDOM IS LIFE'S GREAT LIE. LOVE IS LIFE'S GREAT HOPE. AND SADNESS IS MY PEACE. »

« Identità Di Mafiosi »

Nom :
Prince Evans lié Natsume
Prénom :
Thomas Matthew
Surnom :
Piou, Mairu, Tom
Age :
Approximativement 16 ans
Sexe :
Masculin
Orientation sexuelle :
Bisexuel à tendances homosexuelles
Flammes :
Nuvola, Nebbia e Fulmine
Groupe :
Mafieux solitaires
Rang désiré :
Utilisateur de la Flamme des Nuages


« Vuoi la mia fotografia ?! »


A che cosa assomiglia ?

Matthew est blond. Pas ce blond solaire que beaucoup de personnes ont l’habitude de voir, non. Un blond tirant vers le blanc crème, voire le blanc tout court ; une couleur assez peu commune qui attire souvent moqueries et commentaires désobligeants. Peu pratique pour les missions, il se teinte les cheveux avec une coloration temporaire soit brune, soit rousse foncé tirant sur le châtain. Il a de beaux yeux bleus en amande, comme le bleu d’un ciel dégagé en été ; presque turquoise et striés de vert et d’or, ils semblent flamboyer lorsque la colère s’empare de lui. Sa peau est blanche, au bronzage lent et fastidieux, même s’il lui arrive de revenir complètement caramel après une semaine dans les pays tropicaux. Grand, dans le mètre quatre-vingt-dix, il est très mince pour sa taille, à la limite de la maigreur. Elancé, à la démarche féline bien malgré lui, il a les membres fins mais puissants ; sa musculature est peu développée mais bien saillante, ce qui dissuade souvent les petites racailles traînant dans les rues de Namimori de l’approcher –ceux qui osent n’en parlent jamais, de toute manière. Son cou est gracile, cerclé d’une chaînette en argent à laquelle est accrochée un pendentif en forme de croix nordique, aux bords argentés et au cœur d’onyx. Il utilise souvent ses mains, aux longs doigts, pour jouer de la musique : guitare, piano, batterie, violon, et quelques autres instruments bien connus donnent de jolies mélodies entre elles. Il lui arrive de dessiner de temps à autres, le plus souvent des croquis de la vie de tous les jours ou des fanarts. Il les utilise cependant plus souvent autour de la crosse d’un pistolet, et passe son temps à se les laver avec du désinfectant comme pour effacer les horreurs qu’il a commis. Ses longues jambes, il les utilise souvent à la course et au saut, étant l’un des dunkers de l’équipe de son lycée. Ses pieds sont grands eux-aussi : il porte une pointure de 47, à la plus grande horreur des boutiques de chaussures japonaises –les japonais ont de si petits pieds comparés à lui ! Il se retrouve donc obligé de les commander en Europe –pour ses bottines- et aux Etats Unis pour avoir autre chose que des chaussettes aux pieds.

Il porte comme tenue, durant ses missions, un ensemble militaire soit bleu nuit, soit vert forêt, sous lequel il garde un débardeur assez près du corps noir pour pouvoir se battre, le bas des jambes de son pantalon étant glissé dans ses bottines noires en cuir lui arrivant à mi mollets –dont il a modifié les semelles pour les rendre plus silencieuses. Sinon, comme tenue de tous les jours, il aime porter une chemise le plus souvent blanche au-dessus d’un T-shirt coloré –rouge, vert, bleu ou noir, au choix- ou à l’effigie de ce qu’il aime –que ce soit des citations, des trucs bêtes, des jeux ou des groupes de musique, et un bermuda en toile, soit bleu soit lin, avec beaucoup de poches, remplies de choses aussi variés qu’étranges –il utilise chacune d’elle à une fin bien précise, même si beaucoup l’ignorent. Il garde cependant son uniforme d’école gentiment fournit par les membres du comité de discipline –une chemise blanche, une cravate rouge, un pull sans manches crème, un pantalon noir et une paire de mocassins avec des chaussettes ; il ne porte que rarement sa cravate –durant les rares évènements organisés dans l’établissement généralement, laissant sa chemise ouverte sur un T-shirt uni, car il était hors de question de se faire mordre à mort pour injure envers l’autorité, et a troqué ses mocassins contre une paire de fausses Vans qu’il a personnalisé lui-même, à l’effigie soit de PewDiePie –avec comme thème Amnesia, de Bob Lennon –avec Skyrim, ou encore de ses groupes préférés –Metallica, Black Veil Brides, et beaucoup d’autres encore ; les même qu’il porte tout le temps. Ses chaussures sont rangées dans une partie de sa penderie, juste à côté du reste de ses vêtements –parce que c’est worth it, après tout.


« Il mio carattere è la mia forza ! »


Come reagisce ?

Thomas est un garçon assez introverti, toujours à rester dans son coin sans déranger personne. Il préfère la solitude aux grandes foules, souffrant d’une légère agoraphobie depuis la fin de sa captivité. Il reste toujours impassible lorsque quelque chose lui arrive, se contentant de lever un sourcil interrogateur ou de soupirer avant de continuer sa route. Il est plutôt gentil avec les gens qui ne le connaissent pas, ‘parce qu’on n’agresse pas les gens qui n’ont rien fait, même si c’est parce qu’ils font rien qu’on est fâchés contre eux’, mais il peut être dérangé par l’attitude de certains. Il aime rester sur le toit du Lycée, à contempler la vue sur la ville en écoutant de la musique et en fumant un peu, restant assez loin de la porte pour ne pas se prendre un tonfa sur le coin de la figure. Il lui arrive rarement de s’énerver, mais lorsqu’il le fait, la colère n’explose pas sur le coup –la colère froide est l’une des choses les plus dangereuses que l’on puisse expérimenter, vous avez ma parole. Il garde ce qu’il ressent à l’intérieur de lui, même s’il devient une vraie pipelette en compagnie de son premier ami d’enfance, Ismaël. Il a très peu d’amis, qui lui sont le plus souvent extrêmement fidèles, et cela ne le dérange pas plus que ça : il n’a jamais vraiment eu quelqu’un sur qui compter avant, de toute façon.

Il souffre d’une amnésie partielle, qui touche toutes les années avant sa libération –même s’il se souvient précisément de tout ce qu’il a fait avec le jeune Riscatto. Il retrouve quelques souvenirs de temps en temps : son regard se perd dans le vague dans ces moments-là, et son visage se crispe légèrement à cause de la douleur –mais aussi à cause des souvenirs, justement. Il aime beaucoup de choses, mais les principaux sont les sucreries –les sucettes à la vanille étant son péché mignon, l’Art –la musique et la peinture, les glaces –chocolat et café, et les confitures –myrtilles et fraise ; il déteste cependant les hypocrites et les faux-amis, se faisant une  joie de leur faire la tête au carré lorsqu’il se fait aborder par eux.

Il fume à peu près un paquet de cigarettes par jour, se drogue à coups de cocaïne liquide et se shoote avec celle en poudre. Il se noie dans l'alcool entre chaque mission mais reste sobre même s'il voudrait bien réussir à avoir la gueule de bois. Il aime faire la fête, du moment qu'il n'y a pas trop de monde -les boîtes de nuit des bas quartiers de Namimori lui plaisent beaucoup. Il couche à droite à gauche, se protégeant toujours -à moins de bien connaître la ou les personnes concernées- en évitant de se faire dominer, même s'il apprécie, de temps à autre, et ne sort avec une fille ou un garçon que pour une semaine tout au plus; les relations durables ne sont que celles amicales pour lui, son cœur étant réservé à un disparu, un mort et un hétérosexuel -bref, des relations amoureuses impossibles.


« La mia storia mi ha costruito... »


Qual è la sua storia ?

Thomas ne se souvient pas de sa vie avant sa libération. Enfin, si, mais juste un peu. Il se souvient de son enfance. Une enfance pas très belle. Emplie de coups, de hurlements et de sang. Beaucoup de sang. Trop. Sur ses mains. Sur son corps. La haine au cœur et les larmes aux yeux, il avait été enfermé injustement dans la cave du manoir familial, le jour de ses trois ans.

Il se souvient de sa naissance, mais personne ne le sait. Il se souvient de cette froideur sur sa peau. L’endroit était froid. Un froid brûlant. Pas comme la chaleur qui se trouvait dans le ventre de sa mère, non. Une brûlure qui lui arracha un cri, avant que l’air rêche et piquant, avec un arrière-goût étrange, n’entre dans ses poumons, le blessant plus encore que cette chose froide sous lui. Il hurla plus fort, et un liquide chaud coula le long de son visage. Quelque chose de maléfique s’approcha de lui. Maléfique et enivrant à la fois. Ses yeux ne voyaient rien, mais son cœur battait plus fort. Plus fort et plus vite, parce que cette présence était là. L’aura s’éloigna, le laissant en pleurs. Un cri autre que le sien retentit. Plus douloureux encore. Il s’endormit.

Des brides de son enfance lui reviennent de temps à autre. Il se souvient d’avoir passé de longs moments dans le jardin de leur manoir familial, à jouer avec une balle multicolore en présence d’un homme. L’homme qui dégageait cette présence écrasante mais entêtante en même temps. Il se souvient d’un bain, dans une baignoire gigantesque où il avait appris à nager en compagnie d’un canard en plastique. Il a aussi le souvenir d’une balade à cheval, avec une jolie femme aux beaux cheveux blancs.

Son cerveau a occulté une bonne partie de sa mémoire, lui gâchant mais lui sauvant la vie en même temps. Il garde pourtant les moments les plus vivaces dans son esprit. Les viols. Son premier meurtre, à quatre ans. Son premier ami, quelques mois plus tard. Les expériences, dont la douleur était écrasée par l’aura brûlante et palpitante. Les frasques faites aux scientifiques. Les cachotteries. Les vols. La haine. L’amour, aussi. D’abord pour cette présence dont il ne se souvenait plus le visage. Puis pour son ami. Tout premier. Proche. Trop proche. Les larmes. La colère. Envers ces hommes qui leur faisaient du mal. Qui Lui faisaient du mal. Ce moment d’épouvante, quand il l’avait vu s’écraser dans leur ‘chambre’, quasiment mort après un entraînement. Cette rancune froide, qui s’était lâchée pendant le sien. Un sourire satanique, et des mots acérés. La ‘chambre’ s’était encore retrouvée inondée de ce liquide bleu et vert à la fois, et eux branchés à des respirateurs et à des câbles. Il avait dix ans. On ne les avait plus sortis depuis. Ou bien il ne s’en souvenait pas.

Finalement, il se souvient de l’Ombre. Grande. Large d’épaules. Fine. Musclée. Au visage masculin. Les cheveux blonds coupés en brosse. Les yeux bleu et améthyste. Emplis à la fois de haine, mais aussi d’amour. Un amour dévastateur. Il l’avait jeté dans les cachots, pensant le protéger de lui. Il l’avait sorti de là, incapable de se retenir. Lui avait fait subir les pires outrages que la terre pouvait porter. L'avait soigné. Avait recommencé. L'avait aimé. L’avait aidé, de loin, en retardant les expériences. L’avait soutenu, aussi, en gardant avec lui les objets volés pour les disculper, pour les leur rendre après.

Ils avaient été libérés quand il avait douze ans. Enfin, il croit. Ismaël rejoignit sa famille, emportant avec lui l’un des deux médaillons qu’ils avaient chipé à des jumeaux qu’ils avaient affronté. Lui débarque au Japon. L’Ombre s’était volatilisée, laissant derrière elle une simple note : « Vis ta vie. » A l’arrière, un numéro de compte bancaire et un code. Il s'installa à Namimori, soudoyant un homme d’affaire afin d’avoir un appartement gargantuesque : un T4 rien que pour lui. Il trouva un mentor. Plutôt deux. Shin et Mitsu. Un Ciel et un Nuage. Il appris tout d’eux. Les manières à avoir en société ; le comportement d’un mafieux à part entière ; comment tenir des armes ; comment utiliser ce qu'ils appelaient ‘Flammes’ (il en a trois : une violette, une indigo et une verte); etc. Et puis ils avaient été abattus. Là, comme ça. Parce qu’ils avaient fui pour ne pas être séparés. Pour ne pas devoir se voir en cachette. Pour vivre leur amour au grand jour. Il les enterra dans leur coin préféré. Et il vivait sa vie, comme l’Ombre le disait. Gardant précieusement ces petites choses que la vie lui avait offerte.


« Equipement & Techniques»

Anneaux :
Anneaux de la Famille Kirisaki (Rang S x7); Anneaux des Nuages (Rang C x4); Anneaux de la Brume (Rang D x5); Anneaux de la Foudre (Rang D x5); Anneau du Soleil (Rang D x5)
Armes :
Il possède un long Katana, hérité de son mentor, du nom de つらい過去(Tsurai Kako; Passé douloureux), long d'un peu plus d'un mètre, au tsuka en ivoire dont la kashira représente un loup hurlant à la lune; la tsukamaki étant faite de soie teintée en ébène. La saya elle aussi est en ivoire, entourée d'une large bande de la même soie que la tsukamaki; le tsuba est en fer, peint en bleu nuit et en or et gravé de trois loups courant en rond au dessus du habaki; le sori quant à lui est en argent, gravé d'arabesques complexes et de quelques runes nordiques sensées attirer la bonne fortune. Il le porte souvent à la hanche pendant ses missions, mais il ne s'en sert que lorsqu'il est vraiment à fond dans le combat.
Boîtes :
Il en possède cinq : une boîte-arme et une boîte animalière, ainsi que trois boîtes de stockage, toutes reçues en même temps que le Katana.
La boîte-arme contient deux poignards de soixante centimètres de l'attribut du Nuage, qui ont donc la capacité de se multiplier. Convertibles en poings américains, ils ont la lame recourbée et la poignée droite, avec quatre trous assez larges pour y passer les doigts et un pommeau plat, pour éviter les dérapages. Il arrive cependant à utiliser ses flammes secondaires (la Brume) et tertiaires (la Foudre) avec afin de les renforcer.
La boîte animalière abrite un puissant loup de type Nuage au pelage blanc-argenté et aux yeux d'un bleu glacier qui vire au rouge lorsqu'il est en mode 'combat'. Il a les crocs acérés et les griffes assez puissantes pour entailler une cuisse humaine sans problème. Il n'hésite pas à attaquer les étrangers qu'il trouve agressif envers son maître, animé du désir de protéger le dernier membre encore vivant de sa Meute. Il est plutôt amical avec ceux qu'il reconnaît comme des alliés, mais se garde bien de leur faire confiance. Il passe plus de temps hors de sa boîte qu'à l'intérieur, et sert de gardien au T4 de Matt. Il porte le nom de 死神 (Shinigami), mais surnommé Shin, comme son mentor.
Les boîtes de stockage sont remplies par les quelques anneaux qu'il a en réserve, en cas de 'panne de courant' comme il le dit si bien.
Techniques de Départ :


  • Le Zanne della Nube (Les crocs du Nuage) : Des flammes de type nuage entourent ses poings, prenant la forme d'une machoîre de loup, et il a le choix entre attaquer à mains nues ou de projeter les flammes vers son adversaire. Il utilise celle-là la plupart du temps, en combinaison avec son poignard.
  • Il Diluvio di Lame(Le Déluge de Lames) : Il jette ses poignards en l'air et, puisant dans les flammes utilisées par son adversaire, les rend plus affûtées et plus solides avec ses deux autres flammes et les fait se multiplier rapidement, avant de les abattre sur son ennemi. Excellent lorsqu'on abesoin d'une diversion, puisque l'autre ne sait plus où donner de la tête.
  • La Cupola invertita (Le Dôme Reversé) : Basée sur la sphère épineuse de Hibari Kyoya, cette sphère agit comme un moyen de défense et de soutien. Elle absorbe les flammes de l'adversaire pour renforcer l'utilisateur, tandis qu'un bouclier de Brume se lève et se retrouve 'durcit' par la Foudre. Il lui suffit de briser le bouclier pour avoir accès à cette force dérobée, et se déchaîner sur son ennemi.


« Ti Presentazione !»

♣ Âge : I'm 15 years old, bro ~
♣ Comment avez-vous trouvé le forum ? Franchement ? Je suis là depuis la toute première version, que j'avais trouvé par hasard. Depuis, je ne suis jamais vraiment partit.
♣ Et le règlement ? Vous l'avez lu ? Bien sûr, tu me prends pour qui ?
♣ Vous allez le respecter, bien sûr : Si je le fais, j'ai le droit à un cookie ?
♣ Votre animal préféré sinon ? Les chats. Noirs aux yeux clairs. Mais sinon, les ornithorynques, j'aime ça.
♣ Votre niveau de rp : 12,5/20 d'après certains. 17 pour d'autres. Je ne sis pas sinon.
♣ Avez-vous autre chose à ajouter ? I HATE BARRELS ! è_é# Anyway, les codes de la présentation sont pour les trois quarts à Tamao-chan ~


____________*_*________
Tema Matthew

« Freedom is Life's great Lie... And once you accept that, in your Heart, you will know Peace. » - Loki Laufeyson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

MIB || Matt Is Back ~ ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Comment se mettre une personne à dos, en une leçon. » Matt [flash-back]
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Matt Finnegan
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KH-Reborn RPG :: Vuestro Personnagio :: Présentations-