Bienvenue sur KH-Reborn RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum déménage : Par ici ~

Partagez | .
 

 Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 27
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : Under somebody's stairs...

Feuille de personnage
Anneaux: Anneaux de la famille Kirisaki, Anneaux des Nuages (Rang C x 4), Anneaux de la Brume, de la Foudre et du Soleil (Rang D x 5)
Arme : Un katana et des poignards
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]   Mar 16 Aoû - 0:11

    La nuit laisse lentement place à l'aube. Mais déjà, dans une chambre d'un petit appartement de Namimori, un jeune homme se réveille. Ses cheveux argentés encore plus en bataille qu’à l’accoutumé, les yeux à demi-fermés, il jette ses jambes hors de ses couvertures en s'étirant comme un chat, baillant largement. Il n’est habillé que d’un boxer noir qui jure avec sa peau d’albâtre.

    Les murs de la chambre sont peints dans un blanc crême et le sol en faux parquet. Sur le mur du fond se trouve une grande fenêtre entourée de fins rideaux bleu ciel qui laissent passer les quelques timides rayons de soleil à peine levé. Près du mur gauche se trouve le garçon, assit sur un lit une place recouvert de draps blancs. A ses pieds, un tapis vert clair. Dans le mur de droite, la porte de la salle de bain. Au dernier mur est incrusté la porte de la chambre. Les deux portes sont faites de bois de chêne verni.

    Il sort du lit en baîllant encore une fois en se frottant les yeux, se dirige vers la porte de la salle de bain. Il l’ouvre, se déshabille et entre dans la cabine de douche en actionnant le robinet d’eau chaude. Prenant sa savonette, il commence à se frotter en pensant à son programme de la journée. Puis lorsqu’il est bien savonné et réveillé, il se rince et sort. Sa chevelure est plaquée à son crâne par l’eau et son regard vairon voilé par sa frange. Il attrape une serviette et s’essuie énergiquement avec, faisant disparaître une grande masse d’eau de sa crinière et de son corps.

    Puis balance le tissu imbibé de liquide dans la corbeille à linge. Il se dirige ensuite vers une armoire et sort un débardeur, un jogging et un boxer. Il s'habille en vitesse, sort de son appartement en mettant ses converses. Ferme la porte à clé et part faire son jogging matinal. Il court durant vingt minutes puis se dirige vers le gymnase abandonné qui borde la forêt.

    Il entre, marche jusqu'au centre où trône une grosse pierre blanche sur laquelle sont marquées des signes étrange. Il sourit nostalgiquement, pose sa main sur cette dernière. Soupire, recule. Il s'incline respectueusement puis commence son entraînement. Il s'étire, fait des pompes, des acrobaties qui demandent plus de souplesse qu'à l'accoutumé. Chantonne les paroles de "Afterlife" des Avenged Sevenfold en souriant.

    Une demie-heure plus tard, il arrête tout. S'allonge près de la pierre comme une étoile. Puis il se met à raconter ce qu'il a vécu depuis la mort de l'homme qui repose sous la pierre. Ses yeux se voilent parfois lorsqu'il raconte certains passages qui lui rappellent sa vie avec l'autre. Les larmes se sont taries depuis longtemps, mais la douleur est toujours présente. Il se relève, dépose un baiser papillon sur la pierre froide et retourne chez lui.

    Il se déchausse, se dirige directement dans sa salle de bain puis prend de nouveau une douche. Sort ses habits habituels de son armoire après s'être séché. Murmure quelques paroles en touchant quelques unes des cicatrices qui longent son torse. S'habille, sort de la salle d'eau, se dirige vers le salon. Attrape les boîtes qui traînent sur la table basse et les accroche à sa ceinture. Retourne dans l'entrée, se chausse de nouveau et sort de nouveau après un rapide coup d'oeil à l'horloge.

    Il est sept heures quarante et la ville s'éveille lentement. Il marche durant quelques minutes dans le centre-ville, regardant les magasins s'ouvrir les uns après les autres, et s'arrête devant THE Café, « Nespresso e caffè », le Café où l'on pouvait glaner des infos au barman sans griller sa couverture. Beaucoup de personnes passaient là-bas soit pour le confort, soit pour la qualité du service. Il entre et hêle un serveur après s'être assis à la dernière table du fond, près d'une grande fenêtre. Sa voix grave retentit dans la salle close, demandant un café et un croissant. Le plus jeune serveur lui apporte sa commande deux minutes plus tard, rougissant. Il lui sourit en hochant la tête puis entame sa boisson sans attendre.

    Le jeune homme s'en va, toujours aussi rouge. Autour de lui, le silence s'est fait et même le barman ne fait plus un geste. Il lève la tête, croise le regard d'un autre serveur. Du bout des lèvres, il intime l'ordre de retourner travailler. Puis tout repart comme si de rien n'était, bien qu'une tension légère plane dans l'air. Il s'en contrefiche, mordant à pleines dents dans son croissant croquant et chaud. Puis il regarde par la fenêtre, se perdant dans ses pensées...

____________*_*________
Tema Matthew

« Freedom is Life's great Lie... And once you accept that, in your Heart, you will know Peace. » - Loki Laufeyson


Dernière édition par Thomas M. Prince le Ven 18 Nov - 4:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Cavallone de la Tempête.
Arme : Bâton de la Tempête, Couteaux de la Tempête, Épée/Sabre de la Tempête
Argent: 39 500¥

MessageSujet: Re: Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]   Sam 20 Aoû - 13:18


Me demander pas pourquoi j'ai mis ça, c'est juste que je l'aime bien.

Comme à sa grande habitude, la demoiselle avait encore fait une nuit blanche, du moins elle s’était endormie tard. Elle ne se réveilla pas avant 9h du matin. Couché sur le ventre, la tête sous l’oreiller, elle avait eu la flemme d’aller fermer son rideau quand le soleil avait eu l’intelligence de se lever. Habillé d’un simple débardeur blanc, je pense que je n’ai pas besoin de préciser qu’elle était à moitié en sous-vêtements, sa couverture par terre, elle essaya de se rendormir. Quand elle regardât l’heure pour la énième fois de la mâtiné, tout en gémissant et en pensant qu’elle devait se lever malgré son envie de dormir, elle alla voir a la fenêtre de sa chambre comment était le ciel, bien quelle savait a quel point le soleil était haut et découvert rien qu’a la lumière que ce dernier lançait contre les murs de la chambre d’Alyss, rendant ses murs gris clair d’une couleur blanche pale. Quand elle vit ceci elle ne pu s’empêcher de faire une grimace de dégout, elle n’aimait pas particulièrement le blanc, le blanc allant mieux pour sa sœur, elle c’était le noir qu’elle adorait et qui lui allait bien. Elle lança un regarde noir sur l’astre du jour, bien que ce fut inutile, elle déteste le soleil et la chaleur qu’il emmène, elle déteste cette chaleur qui en deviens suffocante.

Lâchant le regard qu’elle portait au soleil, elle ferma son rideau, le soleil passait toujours un peu a travers mais moins. Elle décida donc qu’en ce jour de soleil, pour refroidir les parties de son corps que le soleil s’était amusé a tapé dessus, a savoir presque tout son corps, elle partie donc prendre une douche froide. Quand elle en sortie, elle prit ses vêtements habituel, elle mit un short plutôt court juste au dessus ce tenait une jupe, tout ça dans les tons noir, en ce qui concerne le haut, elle mit un t-shirt court blanc. Elle mit aussi deux espèce de ceintures noirs en haut de ses cuisses, fessant attention que sa jupe cache ce qu’elle allait y mettre et y posa son bâton qui était encore plié et quelques couteaux ainsi que ses boites. Prenant son sac, elle y mettra sa veste et son MP4 avec son casque. Et elle sorti.

Elle décida de se rendre en centre ville, là ou il y avait des ruelles sombres et froide, elle voulait fuir le soleil, autant aller a la piscine ou autre, mais d’une la demoiselle n’aimait pas ça et de deux y aller seule ne le fessait pas trop. Elle chercha un coin ou il y avait de la fraicheur, elle ne supporte pas la chaleur, bien qu’en Italie c’était pire. Trainant son sac presque par terre, bien qu’elle tenait le haut de son sac avec sa main gauche, elle visita les lieux, il était rare qu’elle soit au Japon, autant en profiter. La chaleur la rendant fatigué, elle s’adossa à un mur près d’un café et se reposa un peu. Soupirant elle décida de rentrer dans ce café et y chercha un coin tranquille, elle trouva son bonheurs, y allant pour s’assoir et attendit un serveur, réfléchissant a ce qu’elle pouvait prendre, elle décida de rester sage et demanda un simple café au serveur. Soupirant une nouvelle fois, elle attendit son café et tenta de se détendre un peu, être dans la mafia était pas de tout repos parfois, bien que sa famille n’avait aucun problèmes pour l’instant.

Fermant les yeux tout en buvant son café, elle s’autorisa a rêver un peu, enfin a se plonger dans ses pensées a en avoir un regard vide…

Hors RP:
 

____________*_*________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 20
Localisation : Under somebody's stairs...

Feuille de personnage
Anneaux: Anneaux de la famille Kirisaki, Anneaux des Nuages (Rang C x 4), Anneaux de la Brume, de la Foudre et du Soleil (Rang D x 5)
Arme : Un katana et des poignards
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]   Lun 14 Nov - 8:06

    Neuf heures sonnent à l'horloge murale du café. Bientôt, les clients allaient affluer. Et pourtant lui ne bouge pas, fixant la fenêtre d'un air absent. Son regard voilé par les pensées dans lesquels il est plongé, il se réveille en entendant la sonnette de l'entrée. Une jeune femme brune entre, traînant un sac derrière elle. Habillée d'un short court au dessous d'une jupe et d'un tricot blanc court. Elle s'installe dans un coin frais, les yeux dans le vague. Les hommes de la salle la regardent fixement, le barman essuie plus énergiquement ses verres et les serveurs se disputent pour savoir qui ira la servir.

    Il soupire en remarquant que la jeune femme ne semble pas remarquer tout cela. Il se lève, se dirige vers les serveurs qui se taisent, tétanisés. Il attrape celui qui l'avait servi deux heures plus tôt par le col et le pousse doucement vers la table de celle qui venait d'entrer. Puis il s'accoude au bar sur le bras droit, attrape le barman par la cravate et lui roule une pelle magistrale sans un regard pour les autres hommes présents. Le relâche, retourne à sa table, prend son café.

    S'installe à la table de la jeune fille sans faire de bruit, pose son café sur la table. Sort son MP3 de sa poche. Il branche ses écouteurs, fourre le gauche dans son oreille et met le son à moitié en jetant un regard dur aux personnes alentours. Puis se penche sur la table et murmure :

    " Bonjour mademoiselle. Mon nom est Thomas, enchanté. "

    Puis il tend la main vers la jeune femme en souriant doucement, arrachant un grognement outré aux homo sapiens de la salle. Le barman éclate un verre dans sa colère, arrachant un cri suraigu aux serveurs et clients. Il éclate quant à lui de rire, sa main toujours tendue. Les personnes présentes avalent leurs salives de travers mais écoutent attentivement son rire, comme voulant l'imprimer dans leurs cerveaux. Il hèle de nouveau le jeune serveur et commande un deuxième croissant avec un sourire ravageur qui failli le faire s'évanouir.

    Le jeune homme parti, il focalise son attention sur les autres, scrutant les uns et les autres afin de savoir lequel d'entre eux allait finir dans son lit quelques heures plus tard. Un brun ? Un blond ? Un roux peut-être ? Il penche la tête sur le côté, réfléchissant intensément. Un blond hier matin, un brun hier après-midi et un roux hier soir. Ce qui faisait... Un roux ce matin aussi ! Il fait la moue et cherche un roux dans la salle. Il y en a un, plutôt grand, aux grands yeux bleus, sur la terrasse. Il l'abordera plus tard, lorsqu'il aurait fini de faire connaissance avec la beauté en face de lui.

    Oui, elle était belle et désirable, c'était indéniable. Mais pas assez pour lui qui préfère les hommes. Des hommes purs et durs, sans formes au niveau de la poitrine et aux fesses rondes mais fermes. Hum, rien de mieux dans la vie ! Un sourire un peu nostalgique s'étale sur ses lèvres puis il secoue la tête. Ce n'était pas le moment de penser à ça alors que la journée commençait si bien ! Il regarde de nouveau vers le roux, se retenant d'aller le voir de suite. Focalise son attention sur la femme devant lui. Une mafieuse, comme toutes...

____________*_*________
Tema Matthew

« Freedom is Life's great Lie... And once you accept that, in your Heart, you will know Peace. » - Loki Laufeyson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un café ou un nespresso ? [PV Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Foot en Herbe] Le café du mercato en herbe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KH-Reborn RPG :: La Partie Rpg :: Namimori :: Zone commerciale-