Bienvenue sur KH-Reborn RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum déménage : Par ici ~

Partagez | .
 

 Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 14
Date d'inscription : 20/05/2011

Feuille de personnage
Anneaux: 1 anneau de type Brume.
Arme : Rapière
Argent:

MessageSujet: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Dim 22 Mai - 14:49


Des choses, oui, et surtout, il y passe des gens. C'est le principe même des rues que de permettre aux gens de circuler, n'est ce pas. En cette matinée ensoleillée et venteuse, Mizuto se baladait plus ou moins dans les rues. Plus ou moins, oui, car sous le terme de ballade, Mizuto "patrouillait" plus exactement, toujours a l'affût de potentielles choses intéressantes et d'activités desquelles il pourrait se mêler. Quand le cerveau n'a rien à faire, malheureusement, il doit se trouver des occupations.

A ce stade, il faut vous décrire ce que Mizuto appelle une ballade ou patrouille... Il s'agit de passer discrètement et furtivement de ruelle sombre en ruelle sombre, parfois quitte a utiliser une petite ruse ou illusion, afin d'observer les gens d'un œil discret sans se faire voir. Car évidement, de par son allure habituelle, son espèce de costume style XVIIIème ou XIXème siècle, Mizuto attirait facilement les regards sur lui. Quand il devait se promener sans attirer lesdits regards, Mizuto préférait soit se cacher, soi carrément créer l'illusion qu'il porte des vêtements normaux, et bien sur, en profiter pour dissimuler son arme également.

Hélas, triple hélas, pour le moment, Mizuto n'avait pas trouvé grand chose. Rien du tout, même. Rien de passionnant. Pourtant, parfois, dans les rues, on trouve des choses intéressantes a faire quand on s'ennuie, mais là, rien, rien du tout. Enfin, rien pendant les premières heures de sa ballade. Mais après plusieurs heures inutilement dépensés, Mizuto fini par voir une jeune fille... Une belle jeune fille, certes, mais à l'allure intéressante. Et a son doigt, était glissé un anneau, un anneau de la pluie, un bel anneau qui ne pouvait signifier qu'une chose... Mafia.

Mizuto savait bien que quand on lui offrait du repos, s'était normalement pour qu'il se repose, et pas pour qu'il travaille, mais il était un petit bourreau de travail omnibulé par ses occupations au sein du S.A.M. Et décrocher de son travail était pour lui impossible.

Voila comment il commença à filer discrètement la jeune fille, la suivant dans ses déplacements et activités, voir s'il s'agissait bien d'une mafieuse, et peut être obtenir des informations intéressantes... Pléonasme à son sens, puisque toute information est par nature, intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 72

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Katsuo de la pluie
Arme : Des aiguilles/lames et un couteau
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Dim 22 Mai - 16:38

Lorsqu'on regarde et ouvre la fenêtre, on peux savoir à peu près quel temps il fera. Aujourd'hui, c'est une belle journée ensoleillée avec une brise fraîche qui s'annonce. Azusa se leva de bonne heure ce matin, elle devait donner le compte-rendu de sa dernière mission à son boss et il était presque terminé. Elle mangea son petit-déjeuner tout en relisant son dossier et en ajoutant quelques détails. C'était terminé. Elle se prépara et prit son sac avant de partir. La porte fut bien fermée afin qu'en rentrant, il n'y aurait pas d'intrusion.

La matinée avait assez bien avancé et les rues comportaient pas mal de gens, ce qui permit à la gardienne de passer se fondre dans la foule. Le seul signe de distinction de son appartenance à la mafia était son anneau de la pluie. Sinon, elle avait l'air d'une simple civile. A son gout, ne pas porter l'anneau n'était pas amusant. Elle marchait depuis déjà environ 5 minutes quand elle ressentit une sensation étrange, comme si on l'observait, de plus en plus croissante. Du coup, elle pressa le pas sans s'en rendre véritablement compte jusqu'à courir. Le temps de ralentir un peu et de se remettre à marcher, elle arriva devant une ruelle étroite aux alentours vides, ce qui signifiait que sa destination était proche. Elle regarda de tous les côtés pour voir si un passant n'était pas là et s'engagea en mettant la main sur son sac pour se rassurer. Azusa se figea. Ce n'était pas possible. Pas de dossier. Rien. Il était resté sur la table !

- Putin ! s'écria-t-elle. J'ai oublié... puis elle ajouta plus doucement dans un soupir désespéré ...mon compte-rendu de ma mission.

Un frisson parcouru ses mains : l'avait-on entendu dire ces derniers mots ? Elle inspira un bon coup, après tout, un compte-rendu de mission n'est pas forcément quelque-chose de mafieux. Elle fit demi-tour et pris le chemin du retour. Mais cette fois ci, elle ne fit que 2 mètres. Elle en était sure, il y avait quelqu'un. Ou alors, elle se méfiait trop.

- Qui est-ce ?


____________*_*________
Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 20/05/2011

Feuille de personnage
Anneaux: 1 anneau de type Brume.
Arme : Rapière
Argent:

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Dim 22 Mai - 16:55


Mizuto avait suivi la jeune fille, jusqu'à même courir en même temps qu'elle. Heureusement, doué comme il était, il savait suivre les gens et se dissimuler. Mais les secrets n'ont que le temps qu'on leur offre, un temps éphémère. Suivre quelqu'un aux sens aiguisés finissait fatalement par vous trahir, car on ressent l'oppression d'être observé et suivi. Mizuto devait choisir. disparaitre ou apparaitre. Il choisi de se présenter a la jeune fille. Aussi, sortant d'une ruelle qui faisait l'angle avec celle dans laquelle elle se trouva, Mizuto apparût. Sans illusion, ayant son arme enrobé de tissu dans le dos. Il avait juste pris soin d'enlever son anneau pour le glisser dans sa poche. Pas besoin de savoir qu'il était illusionniste, n'est ce pas ? Il dévisagea la jeune femme quelques instants de son regard vide et profond, et commença a parler d'une voix discrète et légère, une voix presque transparente.


"Hm. Bonjour... Vous êtes une mafieuse, n'est ce pas... vous avez, un anneau. Me trompe je ?"

Mizuto avait entendu la voix de la jeune fille tout a l'heure, parler d'un dossier. Elle devait transporter un dossier ? ça alors, c'est intéressant. Mizuto, agent du S.A.M. à l'espionnite aigüe et à l'envie de tout savoir pensa a un moment que prendre ledit dossier à la jeune fille pourrait être un jeu sympathique, auquel s'adonner aujourd'hui. Aussi, il commença a réfléchir à un moyen de lui soutirer ledit dossier. Continuant en même temps de lui parler, il s'exprima.

"D'ailleurs, je vous ai entendu. Vous semblez avoir perdu quelque chose..."

Il plongea alors son regard dans celui de la jeune fille. Un regard froid, effacé, qui se voulait montrant une certaine faiblesse et une certaine fragilité. On ne se méfie pas des gens fragiles...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 72

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Katsuo de la pluie
Arme : Des aiguilles/lames et un couteau
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Dim 22 Mai - 17:41

C'est surprenant de voir que la personne qui vous suit depuis pas mal de temps est un petit garçon non ? Eh bien, c'est ce qu'a ressenti Azusa : de la surprise. Elle le regarda, il était plutôt jeune. A moins qu'il aie aussi des problèmes au niveau du changement physique, comme elle. Mais ça la soulageait un peu. Il avait un air inoffensif. Mais cela lui rappelait quelqu'un qui n'était qu'autre qu'elle même. Était-ce un mafieux lui aussi ?

- Hm. Bonjour... Vous êtes une mafieuse, n'est ce pas... vous avez, un anneau. Me trompe je ?

Elle sourit, un peu gênée. Dire la vérité ou mentir ? De toute façon, le seul fait d'avoir un anneau signifiait mafia. Mentir serait idiot et inutile.

- Non, tu as raison. Mais, comment sais-tu cela ?


Elle répondit doucement tout en songeant comment il pouvait avoir des informations comme celles-ci. Il fallait avoir une relation avec la mafia ou la S.A.M.

- D'ailleurs, je vous ai entendu. Vous semblez avoir perdu quelque chose...

Le petit garçon n'avait pas répondu mais il avait un air si innocent qu'Azusa ne fit pas de remarque. Et c'était donc vraiment lui qui la suivait. Il était drôlement fort et... entraîné ? Elle ne pouvait pas lui révéler ce qu'elle avait à faire. Ce serait prendre trop de risques. Mais la personne qui se tenait devant elle n'avait vraiment pas l'air d'être mauvais. Elle allait tenter de détourner le sujet peu à peu et découvrir plus cette personne.

- Hmm... Non, ce n'est pas vraiment ça. En fait, j'ai oublié ce "quelque-chose". Mais cela ne te concerne pas vraiment. Tu sais que ce n'est pas bien d'espionner les gens comme ça ?

Et d'abord, que faisait-il dans le coin ? Et pourquoi la suivre, elle, Azusa ? C'était à cause de l'anneau. Mais bon, si elle ne l'avait pas mis, ce ne serait pas rejeter la mafia ? Et puis, une rencontre étrange de temps en temps ne fait pas de mal.

- Au fait, comment t'appelles-tu ?



____________*_*________
Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 20/05/2011

Feuille de personnage
Anneaux: 1 anneau de type Brume.
Arme : Rapière
Argent:

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Dim 22 Mai - 18:23

Mizuto regardait la jeune fille avec un air absorbé. Il l'écoutait tenter de détourner la conversation et se demandait a un moment si il avait été percé a jour, mais visiblement, non... Quoi qu'il en soit, une fois qu'elle répondit a ses questions, Mizuto pris une voix légèrement plus lourde pour répondre aux siennes.

"Je me nomme Mizuto. Le reste, ce n'est pas vraiment la peine que je l'explique."

Mizuto réfléchit quelques instants de plus. Non, visiblement, de par le ton que la jeune fille employait, il n'avait point été encore repéré. Peut être, avec un peu de talent et de chance, pourrait il en apprendre sur la jeune fille qui lui faisait face sans même éveiller ses soupçons. Mizuto inclina légèrement la tête sur le côté, tout en prenant un air assez interloqué.

"Tu m'a l'air bien faible, pour une mafieuse... Et pourtant, tu a un anneau de la pluie je crois, a sa couleur... Pluie ou Brume... Mais, si c'était la Brume, tu n'aurais pas ce type de caractère, je pense. Intéressant, comme pouvoir d'ailleurs..."

Mizuto semblait chercher a déstabiliser la jeune femme en face de lui. Lui dire qu'elle lui semblait faiblarde, quand lui même était un gringalet plutôt court sur pattes... Et faire d'aussi étranges remarques sur son caractère et sur sa flamme. Il s'agissait là d'envoyer quelques hameçons, voir comment la jeune fille réagirait, afin de la jauger légèrement.

"Tu a oublié quelque chose chez toi ? Dans ce cas, j'imagine que tu va vouloir y retourner pour aller le chercher. Quelle est cette "chose" que tu a oublié au fait ? C'est étrange, une chose que tu doit apporter dans... un endroit pareil."


Mizuto fît un pas ou deux en direction de la jeune fille, pour se tenir a une distance plus proche. Il continuait a la fixer de son regard étrange, vide et profond. Il semblait scanner la jeune fille et lire en elle, une impression volontaire afin de renforcer l'étrangeté de ces grands yeux ronds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 72

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Katsuo de la pluie
Arme : Des aiguilles/lames et un couteau
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Mar 24 Mai - 16:35

C'est compliqué en fait, de cerner les gens. Il se peut que ce petit garçon soit un mafieux, mais il n'a pas d'anneaux. Il se peut qu'il soit un agent du S.A.M mais avec quoi se bat-il ? Ou alors un simple civil avec un pied dans le monde mafieux.

- Je me nomme Mizuto. Le reste, ce n'est pas vraiment la peine que je l'explique.
- Bien... Moi, je suis Azusa.


Il s'appelle Mizuto... et il a l'air de cacher des choses et de beaucoup réfléchir. Mais à quoi ? Au compte-rendu de la mission ?

- Tu m'a l'air bien faible, pour une mafieuse... Et pourtant, tu a un anneau de la pluie je crois, a sa couleur... Pluie ou Brume... Mais, si c'était la Brume, tu n'aurais pas ce type de caractère, je pense. Intéressant, comme pouvoir d'ailleurs...

Quelle remarque ! Et il a de l'audace celui-là. Azusa était à demi stupéfaite. Un sourire se redessina sur ses lèvres. Un sourire un peu amusé et troublé. Puis elle répondit d'une voix vive et colorée.

- Eheh, il ne faut pas juger les gens sur leur apparence tu sais ? C'est parfois très... trompeur. Mais tu as peut-être raison sur ma force... ou pas. C'est aux autres gens de voir. Et mmh... Oui, j'ai un anneau de la pluie. Mais la brume, c'est interressant aussi.
- Tu a oublié quelque chose chez toi ? Dans ce cas, j'imagine que tu va vouloir y retourner pour aller le chercher. Quelle est cette "chose" que tu a oublié au fait ? C'est étrange, une chose que tu doit apporter dans... un endroit pareil.


Pourquoi voulait-il savoir cela ? C'était personnel. Mais, que répondre ? C'est vrai, c'est étrange d'apporter quelque-chose dans un endroit pareil. Elle regarda la ruelle puis Mizuto qui s'était un peu rapproché et la fixai d'un regard qui lui semblait assez vague. Elle avait l'impression qu'il pouvait... comment dire ? Profiler les gens. Et la façon dont il la regardait la gênait. C'est comme si il savait qui était la gardienne. Dans ce cas, Azusa allait tenter le demi-mensonge.

- Eh bien... Oui, en effet, j'ai oublié quelque-chose quelque-part. Mais je ne pense pas retourner à ce "quelque-part" tout de suite, sinon, je prendrais un peu trop de retard dans le futur. Évidemment, je comprends que cela puisse t'intriguer par le fait que j'aille par là, mais je prends seulement un raccourci. Ma destination finale est plus loin.

Elle sentait qu'il allait lui poser des questions sur ses réponses indéfiniment. Ou plutôt, elle prévoyait. Non, c'est normal d'être piqué de curiosité devant la mafia et... cette ruelle, sombre et étroite. Cette ruelle empruntée par si peu de gens. Elle fit naturellement un pas en arrière et se baissa un petit peu en avant pour demander :

- Tu es plutôt curieux non ?

____________*_*________
Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 14
Date d'inscription : 20/05/2011

Feuille de personnage
Anneaux: 1 anneau de type Brume.
Arme : Rapière
Argent:

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Sam 28 Mai - 11:39


- Bien... Moi, je suis Azusa.

Un nom. C'est bien étrange, comme un nom devrait être aussi difficile à donner, et aussi facile a apprendre des autres pour autant. Un nom, c'est pourtant tout. Grâce a un nom, vous avez du pouvoir sur la personne dont vous connaissez le nom... Après tout, grâce à un nom, on peut manipuler quelqu'un, ou manipuler les autres pour qu'ils s'attaquent à quelqu'un, par exemple.

- Eheh, il ne faut pas juger les gens sur leur apparence tu sais ? C'est parfois très... trompeur. Mais tu as peut-être raison sur ma force... ou pas. C'est aux autres gens de voir. Et mmh... Oui, j'ai un anneau de la pluie. Mais la brume, c'est intéressant aussi.

Certes, il ne faut pas juger les gens sur leur apparence... Mais il faut bien juger les gens, et cette fille a l'air plutôt tranquille et gentille, pas un grand danger. Enfin, peut être, mais peut être pas... Ça risque d'être plutôt drôle, pensa Mizuto. A ce point là, Mizuto se demanda que faire de cette providentielle rencontre. Il voulait des informations, travailler pour le Service, faire quelque chose, quoi... Aussi, allait il continuer son interrogatoire masqué

- Eh bien... Oui, en effet, j'ai oublié quelque-chose quelque-part. Mais je ne pense pas retourner à ce "quelque-part" tout de suite, sinon, je prendrais un peu trop de retard dans le futur. Évidemment, je comprends que cela puisse t'intriguer par le fait que j'aille par là, mais je prends seulement un raccourci. Ma destination finale est plus loin.
Tu est plutôt curieux, non ?


Mizuto réfléchit quelques secondes. Ce genre de discours, de réponse, est plutôt bien tourné. Impossible de savoir a quel degré il y a de la vérité dans ces propos, et du mensonge également... Un discours pour embrouiller la personne en face, visiblement, mais Mizuto pouvait en faire de même.

-Oui, je suis plutôt curieux. Alors, tu prend un raccourci ? humhum... Ton quelque part est donc loin, pour que tu n'y retourne pas ? Et ta destination est loin aussi ? Mince alors... Que va tu faire maintenant ? Quoi qu'il en soit, oui, c'est intriguant... Une mafieuse qui va dans une ruelle sombre, seule, moi, ça ma dit que tu manigancerait quelque chose d'étrange, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2010
Age : 72

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Katsuo de la pluie
Arme : Des aiguilles/lames et un couteau
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   Jeu 2 Juin - 15:41

On dit que la curiosité est un vilain défaut. Azusa pense que non mais que cela peut être énervant. Très énervant même. Poser des questions, encore et encore sans s'arrêter alors que le destinataire n'a pas forcément envie de répondre... Ou, qu'il ne peut pas répondre... Ou qu'il a des choses à faire et qu'il perd son temps. Mais c'est assez difficile de ne rien dévoiler. La gardienne n'a rien de prévu - pour l'instant - à part donner son dossier pour ensuite avoir de nouveaux ordres.

-Oui, je suis plutôt curieux. Alors, tu prend un raccourci ? humhum... Ton quelque part est donc loin, pour que tu n'y retourne pas ? Et ta destination est loin aussi ? Mince alors... Que va tu faire maintenant ? Quoi qu'il en soit, oui, c'est intriguant... Une mafieuse qui va dans une ruelle sombre, seule, moi, ça ma dit que tu manigancerait quelque chose d'étrange, n'est ce pas ?

La mafia est un vrai mystère. Beaucoup de civils s'en méfient. C'est ainsi qu'elle n'a pas vraiment bonne réputation, en plus des mafieux qui se croient tout permis qui n’arrangent rien. Mais les familles ne sont pas toutes mal intentionnées. Juste le fait d'avoir des anneaux "qui produisent des flammes" et des "boites-armes", c'est louche.

- Que faire ? Rien. Manigancer quelque-chose de louche ? Moi ? Peut-être. Mais c'est tu ne peux pas le savoir.

Elle avait dis ces derniers mots d'un air joueur. Azusa est restée une grande enfant dans l'âme. Mais une grande enfant évoluée dans un corps d'adulte. C'est la vie, tout le monde grandit et deviendra un jour adulte... Ou presque tout le monde.
En général, quand on est curieux, on veut savoir tout et par n'importe quel moyen. Qu'elle va être la réaction ce Mizuto maintenant ? Elle sourit à cette question et demanda :

- Dis-moi, tu va me suivre encore pour savoir où je vais aller et ce que je vais faire ?

Elle avait sourit mais au fond, c'était pour cacher son inquiétude. Il ne fallait pas. Il ne fallait pas qu'il la suive ! Surtout qu'elle ne connaissait rien à la vie de Mizuto. Emmener ce garçon était prendre beaucoup de risques.


[HRPG : désolé pour le retard]

____________*_*________
Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les rues, parfois, il arrive qu'on se fasse suivre.[Azusa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Les morts prennent parfois plus de place que les vivant dans nos coeurs /Anti/
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Dans les rues de Pré-Au-Lard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KH-Reborn RPG :: La Partie Rpg :: Namimori :: Habitations-