Bienvenue sur KH-Reborn RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum déménage : Par ici ~

Partagez | .
 

 Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 39
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau du ciel Kagamine, anneau de la foudre hérité par son père, quelques anneaux du ciel (pureté A et B) et anneaux de la foudre (pureté A-D).
Arme : Deux simples guns.
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Sam 26 Mar - 14:21

Len sortait de chez lui en cette belle journée ensoleillée. Il voulait se promener un peu partout dans le quartier, voire un peu au-delà. Et s'il rendait visite à ses deux gardiens, Matsu et Zetsu ? Comme ils sont frère et soeur, Len n'aura pas à trop à se fatiguer pour tout d'abord aller chez l'un, puis chez l'autre. Il se mit donc en route, s'arrêtant de temps à autres pour mater quelques jolies jeunes filles aux belles formes qui attiraient son attention. Une occasion de se rincer l'oeil, quoi !

Il continua son chemin en passant par une petite rue bien étroite est plus sombre que les autres. Plus ou moins au bout de la rue, se tenait une petite fille entourée de trois hommes en costard noir. Ca ne tournait sans aucun doute pas rond par ici, il fallait qu'il aille jeter un coup d'oeil. Il s'approcha discrètement et essaya de tendre un peu l'oreille. Oh... Ils en voulaient à son argent ? Cette petit fille devait donc appartenir à une famille de sales nobles, comme Miku. Hé mais... En parlant de Miku... La voix de la petite gamine... Mais oui ! C'était Miku ! Rha... Pas de chance, elle est tombée sur une famille d'accueil constituée de gosses de riches. N'empêche... Qu'est-ce qu'il lui a pris de s'aventurer toute seule ici, dans cette rue qui n'annonçait rien de bon ? Quelle inconsciente, je vous jure... Len saisit un de ses flingues et assoma le type du milieu avec.

« Vous n’avez pas honte de vous en prendre à une pauvre petite fille sans défense ? Enfin pauvre... On s’comprend ! »

Il empoigna un des deux qui restaient et porta son genou là où ça fait mal. Il se tourna ensuite vers le dernier, un grand sourire au lèvres et lui tendit son compagnon.

« Prends l’autre aussi et disparaissez de ma vue. »

Le jeune parrain n'eut même pas à se répéter que l'autre zigoto s'exécuta sur le champ. Ahlàlà, les pleins pouvoirs... 'Y a que ça de vrai ! Bah quoi ? Mettez-vous un peu à sa place : est-ce que vous résisteriez à l'envie de donner une bonne raclée à des putain d'agresseurs qui s'en prennent à une petite fille de six ans et appelleriez la police pour les laisser faire le sale boulot à votre place au lieu de vous faire remarquer (et respecter, bien entendu) ? Bien sûr que non, c'est évident ! Il s'agenouilla auprès de Miku et lui sourit.

« Len ! »

« Salut cocotte. Tu veux une glace ? »

Des étoiles apparurent à la place des pupilles de Miku. Vous savez, comme dans les mangas, là ! Bah... Oui, justement, on est dans un manga, merci, je sais. Le jeune mafieux la mit sur ses épaules et l'emmener voir le monsieur qui vendait des glaces. Il paya deux cornets de glace, une pour lui et une pour la p'tite, et l'emmena faire un tour. C'est alors qu'il sentit une goutte sur son visage. De la pluie ? Pourtant, il faisait beau tout à l'heure... Bizarre, mais aucune importance. Il la prit cette fois dans ses bras et speeda pour la raccompagner chez elle. Mais... Il ne savait pas où se trouvait sa nouvelle maison... Heureusement qu'elle connaissait son chemin. Si ce n'était pas le cas, jamais ils n'auraient su que Len s'était littéralement trompé de direction. Il fit donc demi-tour et suivit les indications de sa petite amie au sens propre du terme. Hop, voilà une bonne chose de faite. Une fois l'avoir déposée chez elle, il essaya de retrouver son chemin pour aller chez sa brume et sa tempête. Seulement, une certaine personne qu'il n'avait pas vue depuis un bon bout de temps attira son regard. Pauv' chérie... Elle était toute seule, sous les grands flots de pluie. Il vint par derrière et lui passa sa propre veste sur les épaules.

« Je te raccompagne, Misato ? »

Rencontre inattendue, tiens. Bon... Et bien à présent, il allait devoir laisser tomber l'idée d'aller voir ses subordonnées. Peut-être une prochaine fois !

____________*_*________



Don't fuck with me...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 58
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 22
Localisation : Seule en haut d'un arbre.

Feuille de personnage
Anneaux: Aucun
Arme : Revolver attaché à une ceinture nouée à sa cuisse et cachée sous sa jupe (vive la précision)
Argent: 110 000 ¥

MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Sam 7 Mai - 0:59

F(x) = (2x+1)/(x-1)

À quoi pourraient bien me servir ces inéquations du second degré ?

Je soupirai et gribouillai quelque résultat au hasard sur mon cahier. J’étais ailleurs, mon esprit flottait dans les airs, vagabondant bien loin de ma classe de maths. Un visage se dessinait devant moi. Ou, plutôt, deux visages. L’un avait des cheveux d’un noir de jais, quant à l’autre, il était blond. Tous les deux étaient aussi attirants l’un que l’autre. Tous les deux m’avaient charmée.

La sonnerie retentit. Je rangeai mes affaires nonchalamment et sortis de la classe d’un pas traînant, fatigué. Ma journée de cours étant finie, je franchis le portail du lycée, tête basse, sans voir où j’allais ; quand soudain, dans une grande avenue, quelque chose retint mon attention.

Une tête blonde se faufilait parmi les autres. Serait-ce… ? Me mettant sur la pointe des pieds, bien que je n’en eusse pas vraiment besoin vu ma taille, je suivis le jeune blondin devant moi. Je continuai ainsi pendant cinq bonnes minutes, marchant sans vraiment savoir où ma cible m’emmenait inconsciemment, quand soudain, je m’arrêtai net.

Le blondinet se promenait en compagnie d’un autre homme qui semblait être un ami à lui. Je ne les entendais pas parler mais, dans un éclat de rire, le blondin avait rejeté la tête en arrière. Un rayon de soleil avait éclairé ses yeux, et ses iris avaient brillé, reflétant un éclat émeraude. Ce n’était pas Len.

Quelqu’un me percuta. Je marmonnai un imperceptible "Désolée" et tournai lentement les talons, tête basse. C’était comme si le fait d’avoir vu ces yeux avait eu l’effet d’une claque… Une bonne grosse claque en plein dans la joue. Je soupirai, me demandant comment je pouvais bien continuer mon chemin. Je ne sentais pas mes pieds me porter, et je les laissai m’emmener ainsi jusqu’à une étroite ruelle.

Quelque chose me picota la joue. Une goutte d’eau. Puis une autre, et encore une autre. Il pleuvait… ? Je soupirai, n’ayant rien pour me couvrir. Tant pis ! Je continuai à marcher dans la ruelle, décidant d’emprunter ce chemin pour rentrer chez moi. Quand soudain une chose lourde s’abattit sur mes épaules.



"Que… ?"



"Je te raccompagne, Misato ?"



Cette voix… Je me tournai pour faire face à un beau jeune homme à la chevelure blonde, aux yeux d’un bleu captivant et au sourire éclatant. Sa veste sur mes épaules, je sautai dans ses bras, détournant le regard de ses lèvres qui me narguaient. Je déposai un baiser près de sa bouche, vraiment tentée, puis rougis, les souvenirs de ce qui s’était passé chez moi me revenant en tête. Je me ressaisis quelques secondes, puis m’exclamai :


"Len ! Tu m’as manqué…Vraiment… !"



Je l’étreignis fort, humant sa délicieuse odeur à plein poumons, me blottissant contre lui avec envie.


"Et euh…Oui, je veux bien que tu me raccompagnes."



Je fermai néanmoins les yeux, ne voulant en aucun cas me détacher de lui.


____________*_*________
Ex gardienne de la foudre de la famille Cavallone ; à présent gardienne de la foudre de la famille Kagamine.



Vilaine ange démoniaque provocatrice guitariste croisée avec un poisson rouge coquin joueur fumeur et buveur de Saké
Autrement dit Misato Komatsu Kôzuki Kyôya Kagamine [Le meilleur pour la fin Razz]
~~

Len K., je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau du ciel Kagamine, anneau de la foudre hérité par son père, quelques anneaux du ciel (pureté A et B) et anneaux de la foudre (pureté A-D).
Arme : Deux simples guns.
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Mer 11 Mai - 20:05

Accueil très chaleureux. Misato venait de lui sauter dans les bras. Il sourit et se mit à lui caresse tendrement les cheveux. Elle lui avait manqué aussi, et ça faisait vraiment plaisir de la revoir. La jeune petite blondinette lui déposa un baiser tout près de ses lèvres. Ah bah on dirait qu'elle était plutôt tentée de dérapée un pitit peu. ~

« Et euh... Oui, je veux bien que tu me raccompagnes. »

Elle était toute mignonne... Len sourit à cette pensée. La jeune fille à qui il avait proposé de la raccompagner refusa de le lâcher. Adorable... Le blondin déposa un baiser sur son front et se décida à se détacher lui-même d'elle, à son plus grand malheur. Mais il se rattrapa et passa un bras autour de son épaule. Ils se mirent donc à marcher en direction de la résidence de la petite Cavallone.

Une fois arrivés, Misato s'apprêta à lui dire au revoir mais il passa la porte de l'appartement. Petite incruste momentanée. Il alla dans la cuisine et en ressortit quelques secondes plus tard, un verre d'eau à la main. Il s'assit sur un des fauteuils du salon, comme si de rien n'était, comme si c'était son propre chez lui. A en voir la tête de sa compagne, elle devait surement s'interroger sur la raison de son incruste. Il lui avait seulement proposé de la raccompagner pourtant... Mais Len avait une idée derrière la tête. Il but son verre d'eau d'une traite, un peu comme un verre d'alcool, puis, prit la parole.

« J'ai une proposition à te faire. »

L'interpelée leva un sourcil. Il lui expliqua alors la raison de sa "disparition" de Namimori ces deux derniers mois, la découverte de sa flamme du ciel et la création de sa nouvelle famille. Quoique la seule depuis toute son existence, mais bon... Il ajouta ensuite qu'il s'était trouvé cinq gardiens, une utilisatrice du C.A.I. ainsi qu'un autre mafieux appelé Kenjy Sasawa. Où est-ce qu'il voulait en venir avec tout cela ? Le poste de gardien de la foudre était libre. Misato était une gardienne de la foudre. Ca y est ? Vous comprenez mieux ? Non ?

« Je veux que tu sois ma gardienne de la foudre... Tu as le droit de refuser, tu sais ? »

____________*_*________



Don't fuck with me...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 58
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 22
Localisation : Seule en haut d'un arbre.

Feuille de personnage
Anneaux: Aucun
Arme : Revolver attaché à une ceinture nouée à sa cuisse et cachée sous sa jupe (vive la précision)
Argent: 110 000 ¥

MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Lun 15 Aoû - 16:02

Ne me quitte plus… Plus jamais… Len… Je te veux près de moi pour l’éternité.

Ca y est, la petite Misato romantique était de retour. Hibari avait comme disparu soudainement de mes pensées, comme s’il n’avait jamais existé… Ou plutôt, comme si je n’avais jamais rien ressenti pour lui. Malgré ça, je n’étais pas ce qu’on pourrait qualifier de ‘cœur d’artichaut’. J’avais beau porter le même nom de famille que Nana Komatsu (du manga Nana d’Ai Yazawa ♥, mon manga préféré, sans aucun doute), je ressemblais plutôt à Nana Ôsaki, avec comme idole Sid Vicious des Sex Pistols. Je portais même une petite clé comme pendentif, sachant que mon bassiste préféré arborait de son vivant un cadenas autour du cou. Je ne le montrais pas, mais le punk était toute ma vie.

Le jeune blondin s’était détaché de moi. Heureusement, je portais sa veste que je serrais fort contre moi afin d’en humer l’exquise odeur qui s’en dégageait. Son odeur.

Il avait passé un bras autour de mon épaule. Hésitante, je levai la main et lui attrapai doucement la sienne, entrelaçant mes doigts avec les siens. Il ne broncha pas. Je m’empêchai de soupirer de soulagement, me contentant de cela sans pour autant être totalement satisfaite.

Nous arrivâmes devant ma modeste demeure. Alors que je m’apprêtai à saluer Len, il se permit d’entrer. Je le suivis, fermai la porte et montai à l’étage afin de déposer mon sac. Lorsque je redescendis, mon blondin favori était assis sur l’un des fauteuils du salon. Je levai un sourcil interrogateur. Il n’était pas resté pour rien.

En effet, à peine m’apprêtai-je à lui poser la question qu’il y répondit, comme s’il avait lu dans mes pensées.



‘J’ai une proposition à te faire.’



Le sourcil que j’avais baissé entretemps se leva à nouveau. C’est vrai, quoi, au lieu d’une fichue proposition, il ne pourrait pas plutôt m’expliquer sa disparition soudaine ? Il m’avait manqué, et pas qu’un peu ! Lorsqu’il reprit la parole, je commençai à avoir de sérieux doutes. Etait-il possible qu’il lise réellement dans mes pensées ? Il m’expliquait la raison de son absence de ces deux derniers mois, période particulièrement difficile pour moi. Je crus comprendre qu’il avait découvert sa flamme du ciel, et la création de sa nouvelle famille, les Kagamine. J’écoutai attentivement son récit, jusqu’à la dernière phrase :


‘… Je veux que tu sois ma gardienne de la foudre… Tu as le droit de refuser, tu sais ?’


‘J’accepte !’



La réponse avait fusé toute seule, sans que je comprenne ce qu’il m’arrivait. On pourrait dire qu’elle venait droit du cœur.


‘Enfin, je veux dire…’



J’étais vraiment bête. J’avais beau avoir quitté les Cavallone il y a quelques temps, ce n’était pas l’amour qui devait remporter la partie. Même si le fait d’être la gardienne de Len me tentait terriblement… Cela signifiait passer encore plus de temps avec lui, voir son doux visage plus souvent encore, voire à mon gré… Le paradis, quoi. Mais pourquoi le ferais-je ? Avais-je une raison valable de rejoindre les Kagamine ? Autre que l’amour que j’éprouvais pour Len, s’entend.

Et si cet amour n’était pas réciproque ? Quelle souffrance endurerais-je en le voyant tous les jours, sans pouvoir l’éviter ? … Je chassais machinalement ces pensées de ma tête. C’était impossible, j’en étais sûre. Len éprouvait quelque chose pour moi. Du moins, je ne cessais d’y croire…



‘J’ai quitté les Cavallone, tu sais ? Et le monde de la mafia me manque. Travailler avec quelqu’un comme toi semble intéressant. Hum… Pourquoi pas ?’



Je souris et tendis une main vers lui, attendant qu’il la serre. Cet acte marquait mon accord. J’appartenais désormais aux Kagamine. Ou, en d’autres termes, j’appartenais désormais à Len.


____________*_*________
Ex gardienne de la foudre de la famille Cavallone ; à présent gardienne de la foudre de la famille Kagamine.



Vilaine ange démoniaque provocatrice guitariste croisée avec un poisson rouge coquin joueur fumeur et buveur de Saké
Autrement dit Misato Komatsu Kôzuki Kyôya Kagamine [Le meilleur pour la fin Razz]
~~

Len K., je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau du ciel Kagamine, anneau de la foudre hérité par son père, quelques anneaux du ciel (pureté A et B) et anneaux de la foudre (pureté A-D).
Arme : Deux simples guns.
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Lun 7 Nov - 0:47

La réponse fut vite donnée. Elle avait accepté de devenir ma gardienne de la foudre. Mais si elle pensait que c’était aussi facile… Hahaha, la pauvre minette, elle ne savait pas ce qui l’attendait. Au fond, ça me faisait vraiment plaisir de l’avoir dans ma famille, elle, Misato Komatsu, la fille qui me fait rêver… Oups, j’en ai peut-être un peu trop révélé… Vous n’avez rien entendu, n’est-ce pas ? Comment ça, si ? Traitres ! Vous méritez tous qu’on vous pende et qu’on vous brûle ! Qu’on vous castre aussi, qu’on vous zigouille les castagnettes ! Quoi ? Vous êtes toutes des filles ? Ah bah ça change tout alors. Un café, mesdemoiselles ? Après, si vous voulez, on ira faire un tour dans mon camion… Euh, non, dans ma superbe voiture et vous viendrez toutes à la maison. On va s’amuser comme des petits fous mes chéries. Bon, ok, ce n’est pas le moment de déconner.

Je souris et me levai, lui faisant signe de me suivre. J’ouvris la porte et attendis que la jeune demoiselle qui m’accompagnait sorte pour refermer la porte derrière nous. Je la pris par l’épaule et me dirigeai vers chez moi. Misato n’avait pas l’air de comprendre quoi que ce soit, elle était paumée. Je laissai échapper un petit rire, sans plus, ne voulant toujours pas lui expliquer ce que j’allais faire d’elle. Et si… Et si elle commençait à se faire des films ? A se méfier de moi ? J’espère tout de même qu’elle ne pense pas que je veux abuser d’elle… Je m’arrêtai et la fixai. Elle semblait encore plus perdue que tout à l’heure, et cela m’arracha un petit sourire.

« Tu me suis sans problèmes, tu me fais si confiance que ça pour ne pas te méfier de moi ? Je dis ça, je ne dis rien, je compte juste te… montrer ce que j’attends de toi pour que tu sois officiellement ma gardienne de la foudre. »

Ridicule. J’avais tout simplement l’air ridicule. Je suis toujours sûr de moi d’habitude, alors pourquoi j’hésitais ? En plus… Qui aurait cru qu’un jour je dirais ce genre de chose quoi, que je chercherais à ce qu’une fille parmi tant d’autres soit bien. En parfait coureur de jupons que je suis, je ne me concentre que sur mon propre bien : faire en sorte de m’amuser le plus possible avec plusieurs filles différentes, m’arranger pour que mes techniques de dragues marchent pour me satisfaire. En fait, depuis le début, je n’étais qu’un égoïste. L’amour rend aveugle, certes, mais ça ouvre aussi les yeux. Et ça ramollit. Je soupirai et repris ma marche sans même attendre la réponse de la jeune blonde. On arriva devant mon immeuble et prit l’ascenseur. Au dernier étage, il y avait encore quelques petites marches qu’on monta ; je pris une petite clé qui se trouvait dans ma poche et j’ouvris la porte qui s’offrait à nous. Elle donnait accès au toit de l’immeuble. Je m’y engouffrai, suivi par Misato, puis je refermai la porte.

Et si on commençait ce que j’avais prévu ? Je sortis, pas une clé, mais une bague cette fois-ci. Une bague de la foudre Kagamine. Je m’approchais de Misato, lui pris la main gauche et lui enfilai la bague à l’annulaire. Vous devez sûrement verser une larme après ce qui vient de se passer et vous dire « Trop bien, le petit Len déclare sa flamme et demande sa copine en mariage ! ». Je vous arrête tout de suite mes cocos, parce que de un, je ne suis PAS petit. Et de deux, ce n’est pas ma copine… Enfin, je crois, mais ça serait bien si elle l’était… Reprenons notre sérieux.

« Montre-moi ce dont tu es capable ma chérie. Donne tout ce que tu as contre moi et essaye de me blesser. »

____________*_*________



Don't fuck with me...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 58
Date d'inscription : 27/07/2010
Age : 22
Localisation : Seule en haut d'un arbre.

Feuille de personnage
Anneaux: Aucun
Arme : Revolver attaché à une ceinture nouée à sa cuisse et cachée sous sa jupe (vive la précision)
Argent: 110 000 ¥

MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   Mar 28 Fév - 19:07

Je devais montrer ce que je pouvais faire ? Facile. Le blesser ? Ahah, encore plus. Enfin... Je ne devais pas me faire des idées, Len était quand même le parrain de sa famille. Il devait donc être bien fort. Mais... Quoi ? Mes sentiments m'empêcheraient de le toucher, vous dîtes ? La blague. C'est que vous ne me connaissez pas bien alors. Très mal, même. Quand il s'agit de se battre, je suis toujours partante. Même quand c'est contre l'amour de ma vie.

Je regardai l'anneau que le jeune blondin avait passé à mon doigt. Souriant, je m'imaginai l'espace d'une seconde que son geste aurait pu être une demande en mariage. Je chassai néanmoins cette image merveilleuse de mon esprit. Ce n'était pas le moment de penser à l'Amour : j'allais mener un combat. Et je devais montrer tout ce que j'avais dans le ventre. Il voulait que je donne tout ce que j'avais contre lui ? Très bien. Alors il allait souffrir.

Un sourire narquois fendit mes lèvres. Je m'approchai de Len, lentement, mes yeux plongés dans son regard. Pas trop profond, sinon je risquais de m'y perdre encore une fois. J'étais sur mes gardes. Je tentai de lire les gestes qu'il comptait faire dans ses yeux, en rendant mon regard à moi le plus fermé possible. Je fondis sur lui, faisant mine de viser sa nuque, avant de sortir mon revolver d'un geste rapide et de tirer une balle en plein dans le mur derrière Len.

'El Fulmine Ingannevole !'

La balle retentit au contact du mur, produisant un grabuge infernal. Des étincelles volèrent partout suite à l'explosion créée par ma balle-foudre. Profitant de la demi-seconde de distraction de Len, je lui assenais un coup dans le ventre, y enfonçant mes doigts, main bien ouverte, suivi d'un généreux coup de poing en plein visage. Et, croyez-moi, lorsqu'on a plein de bagues dans les doigts, les coups de poings, ça fait mal.

____________*_*________
Ex gardienne de la foudre de la famille Cavallone ; à présent gardienne de la foudre de la famille Kagamine.



Vilaine ange démoniaque provocatrice guitariste croisée avec un poisson rouge coquin joueur fumeur et buveur de Saké
Autrement dit Misato Komatsu Kôzuki Kyôya Kagamine [Le meilleur pour la fin Razz]
~~

Len K., je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soleil, pluie... ou foudre ? ~ ♪

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB] La pluie et le soleil n'y changeront rien [PV : Klara]
» Rain Team / Equipe Pluie
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KH-Reborn RPG :: Autre :: RPs non terminés-