Bienvenue sur KH-Reborn RPG
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum déménage : Par ici ~

Partagez | .
 

 La famille Millefiore assure le bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Jeu 31 Mar - 18:58

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas marché dans les rues de Namimori. Et encore plus longtemps que je n’avais pas été près du collège. Mais il me semblait que quelque chose n’allait pas dans les environs. J’en fus convaincu lorsque je pénétrais l’enceinte du collège. Un combat, une immense bataille avait lieu. Je reconnaissais quelques personnes, puis remarquais aussi que les ennemies étaient des Millefiore. Je me dissimulais dans une illusion et arrivait en plein milieu du conflit.

C’est alors qu’une silhouette attira mon attention. Cette personne aux longs cheveux semblait blessée. Long cheveux ? Je ne voyais bien qu’une seule personne avec cette caractéristique… Je m’approchais pour confirmer ; il s’agissait bien de Superbi Squalo. Je sortais de mon illusion pour tirer le corps un peu plus loin. Voir un membre de la Varia que je respecte tant dans cette état m’enragea quelque peu. Surtout lui. Seulement personne n’aurait pu le voir, car mon visage ne laissait passer absolument aucune émotion.

Je fermais les yeux et concentrais mon énergie pour créer une illusion suffisamment forte pour refermer entièrement sa plaie en attendant de véritables soins. Je le regardais un instant.

« Tu peux retourner te battre, mais si jamais de mon côté je perds, l’illusion s’estompera. Tu auras intérêt à te faire soigner dès que le combat sera terminé. »

Je m’effaçais soudain dans une illusion, puis partait à la recherche de quelque chose pour me rendre utile, me demandant si il y avait d’autre Varia sur ce territoire en conflit.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 78
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 27
Localisation : Château Varia

Feuille de personnage
Anneaux: Anneau Varia de la Pluie
Arme : Épée // Boîte animale "Grande Piogia Squalo"
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Jeu 31 Mar - 19:00

Je m'étais demandé pourquoi est-ce que je m'entêtais à aider ce maudit gardien de la Pluie. J'étais retourné sur le champs de bataille pour pouvoir me mettre vraiment au combat, un de ces combats comme je les aime. L'adrénaline montait en moi comme une douce symphonie qui me faisait manier ma lame avec plaisir. Mais mon ennemie était parti.

Du moins j'ai cru cela jusqu'à ce qu'une impressionnante douleur me transperce le ventre. Je vis une lame rentrer et sortir de mon corps, et je reconnus ensuite la voix de l'adversaire ;


"Superbi Squalo... tu me déçois énormément"

J'entre-ouvrais la bouche pour crier, mais aucun son ne pu dépasser ma gorge. Je mettais mes mains sur la plaie qui saignait abondamment puis regardais le sang glisser entre mes doigts. Puis mes jambes me lâchèrent, et je m'effondrais lourdement à genoux, les mains toujours au même endroit. J'avais mal. Mal d'une douleur déchirante et effrayante. Ma vision se troublait peu à peu, et mes sens commençaient à diminuer. Tout devenait flou, même les sons que j’entendais.
Mais quelque chose était plus fort que toute cette douleur physique ; la rage et la rancune de m'être fait avoir de la sorte. Ce n'était pas possible, je ne pouvais pas déjà en être là, je en pouvais pas déjà avoir perdu... Comment est-ce que le combat avait-il pu être si court ? Je voulais me battre, me battre jusqu'au bout. Mais mon été physique me le permettait-il ? Pouvais-je simplement me relever..?

J’allais sombrer complètement lorsque quelqu’un me tira plus loin. Je me laissais embarquer sans savoir de qui il s’agissait. Mais je n’avais pas la force de me défendre. Puis le liquide chaud disparut soudain de mes mains, et la douleur s’estompait petit à petit. Lorsque je réussis enfin à ouvrir les yeux, ma blessure avait disparue. Je regardais l’homme devant moi. Qu’avait il fait pour me soigner ? Je remarquais qu’il portait un anneau Varia sur lequel était dressée une petite flamme indigo, flamme de la brume. C’était donc une illusion qui me maintenait en état pour le moment. Il me lança un rapide regard ;


"Tu peux retourner te battre, mais si jamais de mon côté je perds, l’illusion s’estompera. Tu auras intérêt à te faire soigner dès que le combat sera terminé."

Puis il disparut dans une illusion sans que j'ai le temps de le remercier. Je me relevais et sortait de l’endroit où il m’avait caché, puis retournais sur le champs de bataille, totalement sur mes gardes.

____________*_*________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-hitman-reborn.rpg-boards.com/
Messages : 44
Date d'inscription : 15/08/2010
Localisation : Là où je suis ne te regarde pas.

Feuille de personnage
Anneaux:
Arme :
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Sam 2 Avr - 15:23

Ma rage était telle que je ne me contrôlais plus...Je sentais une force inconnue s'insinuer en moi peu à peu...Tandis que Takeshi hurlait de douleur, je souriais cruellement, je souriais comme je l'avais toujours fait quand je faisais souffrir mes victimes...
Il hurlait, et je le sentais faiblir. je ne riais pas, non, il n'y avait pas de quoi rire...Mais je prenais un plaisir certain à le voir comme ça. Un mec comme ça, si naïf, ne méritait pas d'être gardien....
C'est alors que quelque chose me heurta violemment et me fit tomber sur le côté, libérant Yamamoto par la même occasion. Le souffle coupé et à moitié assommé, je ne compris que quelques instants plus tard ce qui venait de se produire : j'avais complétement délaissé mon entourage et de ce fait n'avais pas vu l'attaque du gardien de la pluie de la Varia, Superbi Squlo. celui-ci emmena d'ailleurs le Vongola en sureté...

Il revint à la charge quelques instants plus tard, au moment ou j'essayais de me relever...Il avait invoqué un requin, ce qui me fit froncer les sourcils. Ma demi transformation me permettait de voir à la vitesse à laquelle il fonçait...Il s'approchait dangereusement vite de moi et je n'aurai certainement pas le temps de réagir...J'étais encore un peu sonné.
Celui-ci s'arrêta alors aussi soudainement qu'il avait commencé, et je fus heureux de voir celui en cause de ça. Staark.

-A ta place je n'y penserai même pas.

Il arrivait pile au bon moment. Je le remerciai de mon habituel sourire froid en essayant de me relever, mais le coup que m'avait porté Squalo avait eu comme conséquence d'engourdir mes membres. Jurant à haute voix, je me laissai retomber mollement sur le sol en attendant que mes membres se décident à m'obéir. J'aurai pu utiliser ma flamme, mais la flemme.

"Deux contre un, tu ne trouves pas ça lâche ? Et attaquer dans le dos... Vooiiii ! On ne t'a donc jamais apprit à te battre loyalement ?!"


-Se battre loyalement ? Selon l'adversaire on s'en contre-fiche d'être un ou plusieurs ! Et tu crois que c'est loyal de foncer vers quelqu'un qui est à terre enfoiré ?

J'étais d'une telle humeur que je n'avais pas pu m'empêcher de rétorquer. de plus, son "Voiiiiii" me niquait les oreilles. En gros, Squalo m'irritait. Il avait quand même réussi a atténuer ma rage en me "bousculant" et ça, je ne sais pas comment il avait fait.
Enfin bref, pas le temps de rester tranquille, une jeune femme apparut alors quelques instants après, mais je n'écoutais pas ce qu'elle disait. Et elle envoya valser Staark auprès d'un autre mec qui venait lui aussi d'apparaître. Nous étions...4 Millefiore. Ou du moins 3, car il semblerait qu'Ayame se soit fait lamentablement avoir...Nous étions beaucoup moins que nos adversaires, et je n'étais même pas sûr que nous pourrions les vaincre...

La fille pointa alors son arme vers moi...Croyais-t-elle m'amadouer ? Bien naïve...Et c'était particulièrement pour cela que je ne pouvais pas supporter les "femelles". Squallo fonça alors de nouveau vers moi lorsque Yamamoto perdit connaissance et tomba du requin alors qu'il se trouvait déjà à une certaine distance du sol, et alla le "récupérer" vite fait tout en donnant des instructions à la fille. Il se dirigea alors très vite vers le toit du lycée et y déposa le corps inerte de yamamoto avant de revenir à la charge, mais cette fois-ci vers Staark, qui ne se fit pas avoir et transperça par derrière le Varia. Celui-ci retomba lourdement sur ses genoux en mettant ses mains sur sa blessure et tomba.
Ensuite, je vis Staark partir avec l'un de nos ennemis et écarquillant les yeux, je me relevai d'un bond. J'étais dans le pétrin maintenant. je me retrouvais seul, avec mon boss qui s'acharnait déjà contre les Vongola. J'eus alors l'envie soudaine de me métamorphoser complétement, mais cela équivaudrait à abandonner mon âme au renard qui était en moi. Je ne pus m'y résoudre

Me tournant vers le femelle, je la regardai d'un air féroce. Et au même moment, j'activai ma flamme de la brume en souriant. Celle-ci ressortie par tout les port de ma peau et un seul battement de cil me permit de me transporter jusqu'à derrière le femme. Dégainant mon katana non sorti et agrippant fermement mon second, le formai une croix avec et une boule noire, une illusion véritable, se forma.

-L'une de mes qualités est certainement le fait que je ne suis pas obligé de prononcer le nom de mes techniques pour les activer....Ainsi, j'ai un avantage par rapport à mon adversaire : il ne sait pas qu'est-ce que je vais faire...

Avec un calme terrifiant, je levais ma boule en l'air et l'envoya vers la femme. Celle-ci explosa et un énorme nuage de la brume nous cacha la vue. Une chose que j'adorai particulièrement dans cette technique : c'est une double illusion, et donc, à l'intérieur de celle-ci s'en trouve une autre, plus puissante et dangereuse. Selon mon humeur, ce qui se trouvait dans le nuage variait, et actuellement je n'étais pas de très bonne humeur, et donc des tentacules allaient étrangler et démembrer l'adversaire.

Je souriai, laissant entrevoir mes crocs. j'étais en train de me demander comment elle allait pouvoir s'en sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Sam 2 Avr - 15:45

M'étant caché en attendant de savoir quoi faire, j'avais pu ouvrir mes sens et constater la présence d'une puissante illusion. Un des ennemie qui était précédemment à terre chargea sa flamme de la brume et atterrit derrière une jeune femme avant de faire exploser une illusion qui les enveloppa tous deux.

Je sorti une de mes boîte animale ; "Cervo della nebbia" mon cerf de la brume. J'y enfonçais ma bague équipée de la flamme de mon élément et un gracieux cervidé en sorti. Cet animal me permettait de renforcer considérablement la force de mes illusions, mais aussi de percer celle de mes adversaires bien plus aisément. Les bois du cerfs s'entourèrent d'une aura indigo, couleur de ma flamme. Je fermais les yeux et voyais désormais nettement à travers l'illusion de l'autre. C'est alors que je vis d'énormes tentacules empoigner les jambes et les bras de la femme. Une grimace de dégoût serait sûrement apparue sur mon visage si je en cachais pas sans arrêt mes expressions. Voir ces lianes dégoûtantes autour de cette femelle me répugna quelque peu.

Maintenant que j'avais percé l'illusion, je pouvais rouvrir les yeux et continuer de la voir. J'allais maintenant appliquer une loi cruciale dans le domaine de l'illusion ; lorsqu'une illusion est contrée par une autre, le détenteur de la première illusion perd alors tout contrôle de sens et sombre dans le monde de celui qui l'a contré.

J'activais à nouveau ma bague et plongeait l'autre illusionniste et sa victime dans un univers sombre fait de flammes et d'obscurité, de racines coupantes qui venaient s'enrouler autour du corps de l'ennemie et mettre en sûreté celui de la jeune femme. Je regardais l’autre attendant de voir comment il allait réagir, resserrant les liens autour de lui, les lianes affutées s’enfonçant peu à peu dans sa peau. Personne d'autre ne pouvait nous voir maintenant que nous étions dans mon univers.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 24
Date d'inscription : 26/03/2011
Localisation : dans l'ombre

Feuille de personnage
Anneaux: vongola ring nuage, varia ring tempete
Arme : épée, flingue, griffe, chaîne, boite arme
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Sam 2 Avr - 18:53

Tsubaki observa les aller et venu de Squalo…que fessait il? Elle ne se rappelait pas qu’il était si hésitant dans sont futur…elle observa donc la scène quand soudain le gardien de la brume apparu derrière elle…hum…il avait utiliser une illusion pour bouger plus vite? Intéressant. Il chargea une attaque, pensant sans doute battre Tsubaki avec. La jeune femme disparu avant que l’attaque ne la touche, gardant sont air froid. Elle planta alors ses griffes dans le dos du gardien de la brume millefiore, posa sont autre main sur son épaule. Les cinq griffe lui ressortait par el ventre et Tsubaki murmura a sont oreille avec une voix froide et sadique.

« ne sous estime pas ton adversaire juste a cause de son apparence, cela peu te couter la vie… »

Tsubaki retira alors violement els griffe, fessant giclé le sang du gardien. Les modification que Tsubaki avait subit se montrait fortes utiles en combat…la vitesse de Tsubaki dépassait celle du son, lui permettant de réagir plus vite qu’un humain normal. Alors que la jeune femme admirait la souffrance du gardien, des tentacules gluantes l’attrapèrent. La jeune femme resta froide…elle cherchait une façon de s’en sortir quand…elles disparurent. Le millefiore se trouva entouré par des lianes tranchante qui se serrait autour de lui…intéressant. Tsubaki regarda autour d’elle, que des flammes, elle sourit alors.

« montre toi, qui que tu sois… »

Tsubaki tenait son pistolet dans sa main, prête a réagir a tout moment…on ne sais jamais ce qui peu arriver. Elle avait faillit se faire avoir, mais elle ne pouvais pas se doutée qu’il cacherait une tel illusion dans sont attaque…la jeune femme garda un œil sur le millefiore, cherchant l’autre personne.

____________*_*________

Tsubaki Rokosu...Je suis la fleur de camélia qui apporte la mort aux énnemis de la famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Lun 4 Avr - 16:35

Le jeune adversaire de Byakuran fonça à nouveau sur ce dernier, tentant de l'avoir par derrière mais le chef des Millefiore savait comment il allait attaquer, Byakuran para en s'entourant de flammes du ciel, le coup fut violent et il y eut une explosion, Byakuran sortit d'un vif bond du nuage de fumée, il faisait face à son adversaire, un coriace il fallait le dire, ce type semblait posséder une flamme de type ciel mais nul doute que vu sa régénération instantanée, il possédait un autre type de flamme: celles du soleil, sa régénération était donc due au facteur d'hyper activation des cellules, il était petit mais on ne devait pas le sous-estimer. Byakuran regarda son adversaire, il était prèt à combattre sérieusement, le dragon tournait autour de Byakuran. Le chef des Millefiore en avait assez de son adversaire coriace et lui parla calmement.

-"Tu possèdes une cambio forma? Bizarre pour un non-élu, tu ne possèdes ni anneau Vongola, ni Pacifer, tu ne m’intéresses pas, je vais donc me contenter de tout simplement te tuer, à moins que tu ne fuis, si tu es assez rapide pour m'échapper ou alors tu peux aussi faire serment d'allégeance devant moi, vu ton pouvoir tu seras très utile. Tu as un choix simple: je te tue ou tu me sers?"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 97
Date d'inscription : 05/12/2010
Age : 23
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Anneaux: Tempête/Nuage
Arme : Boomerang
Argent: 50 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Mer 6 Avr - 8:34

Je regardais maintenant le champs de bataille,plus le temps passé et plus le nombre de combattant s'accroissait. Les millefior était en désavantage totale ,en minorité mais il n'abandonnèrent pas. Je stoppa mes activités et continua a contemplé ce massacre, je m'échappa de la foule et me mis a une distance suffisante pour mieux voir la scène. J'avais un mauvais pressentiment en voyant tout ses millfior, comme un douleur dans le ventre. Je claqua des doigts pour annoncer la retraie à mes tatous qui continué à combattre sans mes ordres. Ces derniers grognèrent de mécontentement, mais étant leur propriétaire ils devaient obéir. Je me pencha vers eux pour tenter de m'expliquer.

Moi non plus ça ne m'amuse pas de devoir partir,mais là c'est carrément une attaque en meute, i n'y a rien de plus déloyale que ça et vous savez très bien que je hais ce genre de style de combattre. Donc la balle est dans votre camps sois vous me suivez sans faire d'histoire sois je vous traine de force.

Comme je m'en doutais un peu il résistèrent et donc je me vis dans l'obligation de les faire revenir dans leur boîte respectif.Je rangea les boîtes et me déplaça en direction du portail en évitant les coups perdu et ceux qui essayerais de me bloquer.Soudain j'entendis une voie dans ma tête.

Mais tu desserte.

Je ne desserte pas je laisse un chance a Byakuran de s'en sortir, et puis je préfère desserte qu'attaquer en meute!

Après ses mots je tourna après le portail et disparut.

____________*_*________

Click Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 15/08/2010
Localisation : Là où je suis ne te regarde pas.

Feuille de personnage
Anneaux:
Arme :
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Mer 6 Avr - 15:05

Alors que j'attendais ce qui allait se passer, je senti celle que je visai apparaître derrière moi et je n'eux pas le temps d'agir. Elle m'enfonça ses griffes dans le dos en appuyant son autre main sur mon épaule. Elle y avait bien entendu injecté de sa flamme...Qui était celle du nuage...Et donc ça doubla la douleur. En plus de ça, elle traversa mon ventre...Je ne pus tomber, car son bras me retenais, cependant je me sentai faiblir rapidement. Elle avança son visage vers le mien et me sussura froidement et sadiquement quelques mots :

« ne sous estime pas ton adversaire juste a cause de son apparence, cela peu te couter la vie… »

Recrachant du sang, j'évitai d'hurler, mais je ne ous m'empêcher de pousser des gémissement rauques.

[colordarkblue]-Gugt...Salope....[/color]

Ca m'avait échapper, et je savais que jk'aurai dû me retenir. Mais à prèsent, je n'avais plus la force de me défaire de son attaque. Elle m'avait bien eû....
C'est alors que je perdis le contrôle de mon illusion lorsqu'une autre vint prendre sa place. Une illusion tout aussi puissante...J'aurai dû faire gaffe, j'avais oublié cette règle fondamentale pour les gardiens de la brume...Si un autre illusionniste usait de sa flamme pour créer une illusion au travers d'une autre, le premier illusionniste perdait le contrôle de son illusion et sombrait dans le monde de l'autre. C'était actuellement ce qui se passait...
Tandis que la fille qui m'avait "embroché" s'éloigna au moment ou des liannes s'enroulèrent autour de mes chevilles, montant peu à peu. Elles s'enfoncèrent dans ma chair et je tombai à genoux sur le sol, gémissant et tremblant. Je sentai aussi une rage folle monter en moi, et ce n'était pas bon, vraiment pas bon. Mes adversaires ne le savaient pas, mais quand j'étais dans une situation critique, je perdai généralement le contrôle de ma flamme et ça pouvait devenir très dangereux....

Au moment ou les lianes m'entourèrent les bras, paralysant ainsi chacun de mes gestes, je senti ma flamme m'envelôpper tout entier...Je ne pourrai pas la contrôler, pas à ce stade. Elle allait prendre possession de moi, je n'aurai encore que mon esprit de connecté au monde extérieur...mais j'étais trop faible pour la retenir.

-Espèces d'idiots......Ar...AAAAAAAAAAAAAAAAARHG !

A ce moment, ma flamme explosa, détruisant l'illusion de l'autre illusioniste et je fus soulevé de terre, mon corps entouré de cette flamme mauve caractéristique. Mon visage, pour je ne sais quelle raison, exprimait une douleur et une tristesse sans nom. Je savais que je n'allais pas en mourir, mais ça risquait de me paralyser un petit moment.

-Dégagez.....Foutez l'camp ou je vous tue tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Mer 6 Avr - 17:08

Je voyais le visage de l'autre se tordre sous la douleur, ce qui me fit esquisser un petit sourire. Mais je cessais bien vite , car ce n'était pas le moment de penser à la satisfaction de la douleur que je lui procurais. Je ressentis quelque chose de mauvais, de très mauvais. Je ne réussis pas tout de suite à savoir ce que c'était, mais je me rendais bien compte que quelque chose de moi drôle allait arriver.

J'eus assez rapidement ma réponse ; ma proie venait de s'entourer d'une flamme indigo assez impressionnante. En temps normal, j'aurais simplement renforcé mon illusion ainsi que ma défense, mais dans ce cas présent, la flamme était différente. Son utilisateur avait l'air de ne plus pouvoir la contrôler. Mon adversaire s'enragea ;


« Espèces d'idiots......Ar...AAAAAAAAAAAAAAAAARHG ! »

Sentant que quelque chose allait se produire, je dissipais rapidement mon illusion et reculais me cacher dans une autre pour pouvoir continuer de tout observer. Au moment même où je relâchais ma cible, sa flamme explosa, détruisant la brume que mon illusion dissipée avait laissé derrière elle. J'avais bien fait d'agir vite. Je m'accordais à l'observation de son visage pour tenter de comprendre, et remarquais que ce dernier était devenu étrange. Ce n'était plus de la rage ni de la soif de combattre, mais plutôt de la tristesse et de la douleur. J'avais l'habitude d'esquisser un petit sourire en voyant cette expression sur le visage de mes victimes, mais cette fois si, mon visage restait impassible. Mon adversaire n'était pas normal. Je regardais ses membres que j'avais mutilés qui laissaient couler son sang. La flamme continuait de se propager autour de son corps, formant une immense aura indigo.

C'était dangereux. Très dangereux pour moi de continuer ce combat. Mais je doutais pouvoir tarir ma soif de bataille et de victoire. J'était partagé entre deux. Puis je me décidais ; de toute façon, il faudrait bien quelqu'un pour l'arrêter. Restant caché dans mon illusion pour le moment, je cherchais une manière de la vaincre, restant complètement sur mes gardes. J'ouvris ma boîte arme et en sortit mes tonfas que je saisissais pour renforcer ma défense.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 24
Date d'inscription : 26/03/2011
Localisation : dans l'ombre

Feuille de personnage
Anneaux: vongola ring nuage, varia ring tempete
Arme : épée, flingue, griffe, chaîne, boite arme
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Mer 6 Avr - 20:35

Tsubaki assista a la scène sans rien faire…l’homme avait changé…une fumé mauve émanait doucement du corps de Tsubaki, qui avait la tête pencher vers le sol. L’aura de cette homme…incroyable…elle était comme celle de Tsuki…d’ailleurs, Tsubaki se sentait glissée doucement, elle n’écoutait plus ce qui se passait autour d’elle. Quand l’illusion fut brisé, elle leva la tête, comme vide, sans âme…sont regard était vague et son corps mou. Soudain elle afficha un sourire de démence…et la flamme sur son œil s’activa. La pire hypothèse possible l’ors de cette bataille venait d’arriver, Tsuki c’était réveillée…le démon noir allait pouvoir faire sont œuvre. Une énorme flamme de nuage explosa alors autour de la jeune femme, créant une aura autour d’elle. Les yeux emplie de folie et le sourire mauvais aux lèvre, Tsuki prononça deux mots, seulement deux…

« combio…forma… »

Les deux boites a la ceinture de la jeune femme s’ouvrirent, laissant sortir deux lumières violette. Ces deux lumières vinrent se poser sur ses armes, qu’elle venait tout juste de sortir afin qu’elle puisse passer en combio forma. Elle se retrouva donc avec une épée imposante dans une main et un fusil dans l’autre. Elle braqua le fusil sur le millefiore et commença a tirée en riant comme une folle. Elle était vraiment prise de folie et n’avais pour but que de le tuer…les balles tirée a la chaines se multipliait grâce aux flammes du nuage. La jeune femme riait comme une folle puis disparu, sans même attendre de savoir si ses tir l’avait touché…elle apparu derrière lui et lança un coup d’épée horizontal pour le coupé en deux.

« repend ton sang et montre moi ta mort! Montre moi ta souffrance!!»

Tsubaki perdait l’esprit…plus elle passerait de temps dans cette état et plus il sera dur de la ramener. Le problème était que si elle tuait le millefiore, elle s’en prendrait a tout ceux sur ce champ de bataille…il était donc vital de stopper Tsuki afin que Tsubaki puisse reprendre le contrôle de sont corps…sans quoi le démon allait rependre sa folie sanguinaire sur ce champ de bataille.

____________*_*________

Tsubaki Rokosu...Je suis la fleur de camélia qui apporte la mort aux énnemis de la famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 44
Date d'inscription : 15/08/2010
Localisation : Là où je suis ne te regarde pas.

Feuille de personnage
Anneaux:
Arme :
Argent: 10 000 ¥

MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Jeu 21 Avr - 9:11

J'arrivai à peine à me contrôler, la rage, la douleur et l'envie irrépressible d'abattre quelqu'un se mélangeant en moi. Puis il y avait aussi la tristesse. Je savais qu'après ça, il me faudrait certainement quitter les Millefiore dû fait que je n'aurai plus assez de force pour assister Byakuran. Ce serait à lui de décider de toute façon. En attendant, nous n'étions plus beaucoup sur le terrain, ça m'inquiétait quand même. Alors, sans réfléchir, j'ouvris ma chemise et on pu voir une boîte au niveau du cœur L'ouverture sanglante allait être enclenchée. J'introduis ma bague à l'intérieur et je senti mes forces se décupler, et ma physionomie changer. Mes cheveux devinrent plus longs et se teintèrent entièrement d'orange, mes dents poussèrent elles aussi, mon visage s'allongea, des poiles roux vinrent se poser sur mes bras et mes jambes et toutes les blessures que j'avais avant disparurent comme si de rien n'était. J'avais en même temps murmuré "ouverture sanglante", qui fut, à mon humble avis, assez perceptible aux oreilles de l'ennemie se trouvant devant moi. Et cette fois-ci, je perdis totalement le contrôle; ma flamme explosa de nouveau et, d'une allure beaucoup plus vive qu'ordinairement, je courus, dans les airs, vers la jeune fille, qui venait elle aussi de perdre le contrôle, semblait-il. Mais je n'eus pas le temps de l'attaquer, car elle venait de faire apparaître un énorme fusil et me tira dessus sans relâche. Je réussis à éviter une bonne partie des balles mais l'une vint pénétrer mon épaule. je n'eus pas le temps de crier que mon adversaire se trouvait déjà derrière moi, lançant un coup d'épe qui me trancha net le bras gauche. Avec un hurlement de douleur, je n'entendis pas ce qu'elle dit, et ma flamme violette vint l'entourer, créant une puissante illusion. mais je ne sû pas quelle était cette illusion, car ce n'était pas mon esprit qui décidait, mais bel et bien ma flamme.

Le sang s'écoula de l'endroit tranché, mais mon bras droit ne m'obéit pas lorsque je voulu mettre ma main sur la plait afin de calmer l'hémorragie J'avais l'impression de brûler, non pas à cause de ma flamme, mais à cause de la blessure causée par la fille. Elle avait la flamme du nuage, serait-ce possible qu'elle aie décuplé la force de son attaque pour provoquer une douleur plus vive...? Mon corps bougea tout seul et s'éloigna du nuage de brume (sans mauvais jeu de mot) assez pour que la jeune fille n'aie pas la possibilité de m'atteindre. Je regardai, j'attendais, la souffrance grandissant peu à peu en moi. Et ma flamme qui ne créait pas d'illusion pour la calmer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   Jeu 4 Aoû - 14:21

Je n'avais pas quitté la scène des yeux,je trouvais ça presque fascinant. Mais quelque chose me rappela bien vite à la réalité. En effet, la jeune femme après avoir tiré sur l'ennemie en furie se retrouva derrière lui. J'eu à peine le temps de voir que sa flamme allait enfermer la jeune femelle dans une illusion que déjà j'avais crée la mienne pour la protéger. La silhouette qui était donc en train de lutter contre l'illusion du Millefiore était une illusion de la jeune femme que je tenais caché avec moi, lui mettant une main sur la bouche et la tenant bien pour ne pas nous faire repérer. Quand elle fut enfin calmée après avoir compris que j'étais un allié, elle cessa de s'agité et se tut pour le moment. Je ne pouvais pas attaquer directement l'ennemie, car mon illusion me servait déjà à tenir Squalo en vie en attendant les soins. Je n'allais pas risquer sa perte par satisfaction personnelle de victoire. Mais envoyer cette jeune femme le combattre alors qu'il ne contrôlait même plus ses propres illusions, c'était comme la tuer maintenant de mes propres mains. Parfois, il fallait savoir reconnaître la force de l'ennemie.

Je créais donc une puissante illusion de moi même avant de me trouver en face de lui. Avec les cartes en métal de mon illusion, je commençais des lancers agiles qu'il esquivait pour le moment. Puis je fis apparaître d'autres illusions de moi tout autour de lui qui l'attaquaient et le touchaient de tous côté. Bien sûr, vu que ce qui le frappait n'était que brume, il ressentait les assauts beaucoup moins fortement. Mais c'était suffisant à le déstabiliser en attendant de trouver une véritable solution. Je me retournais vers la jeune femme pour interroger son regard en vue d'une quelconque idée de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La famille Millefiore assure le bal   

Revenir en haut Aller en bas
 

La famille Millefiore assure le bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KH-Reborn RPG :: Autre :: RPs non terminés-